Qu'est-ce que le PERP ?

Le PERP est également appelé Plan d'Epargne Retraite Populaire. Il permet au souscripteur de se constituer une épargne pour sa retraite. Vous effectuez des versements pendant votre vie active et vous profitez d'une rente à vie une fois la retraite atteinte. Le PERP a été créé en 2004 pour permettre aux contribuables de se constituer une retraite complémentaire et un moyen de défiscaliser. En effet, les versements effectués pour le PERP sont déductibles de l'impôt sur le revenu. C'est une bonne solution d'épargne principalement destiné aux contribuables avec un taux d'imposition supérieur à 25%. Dans le cas contraire, il est plutôt recommandé d'opter pour une assurance-vie qui offre également des avantages fiscaux. L'assurance-vie est plutôt destiné aux contribuables faiblement imposés et souhaitant préparer leur succession avec la notion de défiscalisation.

Avantages et inconvénients

Il existe plusieurs avantages au PERP. Le premier est que les versements sont déductibles de votre impôt sur le revenu. Comme la plupart des produits d'épargne, il n'ey a pas de plafond aux versements. C'est un placement qui garanti une rente à vie à partir de l'âge de la retraite. Et ce placement est sûr, davantage que certains produits financiers. A noter que vous pouvez retirer votre PERP dans des cas exceptionnels : décès du souscripteur ou du conjoint, surendettement, fin des droits à l'assurance chômage et invalidité.

Globalement les inconvénients de ce placement sont les mêmes que pour la plupart des produits d'épargne. A savoir, le montant de votre investissement et ses intérêts sont bloqués jusqu'à l'âge de la retraite (contrairement à un placement financier dans une OPCI par exemple). La rente est imposable et elle est incertaine. Le calcul de cette dernière est effectué au premir versement.

Fiscalité

Le PERP est une solution de défiscalisation financière. Comme précisé précédemment, vos versements offre une défiscalisation. Plus votre imposition est importante, plus vous pourrez déduire votre versement de vos impôts. Si vous êtes dans la tranche à 45%, vous pourrez déduire 45% de votre investissement (en respectant les plafonds). A noter que les rentes sont imposables avec un abattement fiscale de 10%. Et en cas de sortie en capital, le montant est imposé avec le même régime que celui des pensions de retraite.